Mon discours intégral

Madame la Présidente,

En ce qui nous concerne, mon groupe et moi, notre objectif c’est de porter des valeurs, des idées et des projets dans une proximité concrète avec les Bruxellois. Et que nous soyons dans la majorité ou l’opposition, nous sommes aux services des citoyens et nous leur devons d’être les porteurs de leurs attentes au Conseil Communal.

Nous vous disions lors de la présentation de votre accord de majorité, que celui-ci manquait de souffle de manière flagrante en matière de commerce, d’emploi, de propreté publique et même de climat. La lecture de votre budget, nous laisse la même impression…On parle de continuité… On lance beaucoup d’études…. Oui, mais où sont les projets ?

Et je terminais mon intervention en ajoutant: « Nous verrons si Monsieur le Bourgmestre et la nouvelle majorité va créer le triangle vertueux du développement durable, combinant le social, l’environnement et l’économique! » C’est notre attente, ainsi que celle de nombreux Bruxellois.

De ma courte expérience dans ce conseil, j’avais en tête qu’un premier budget de législature marquait la rupture et donnait le ton!

A la lecture de votre budget -et permettez-moi d’utiliser cette image- on a bien le « ton », le « la », le chef d’orchestre est omniprésent, mais les instruments ne semblent pas encore accordés… On a un peu l’impression qu’on hésite, qu’on y va pas franchement … en tout cas par rapport aux ambitions exprimées et auxquelles je viens de faire allusion. Trop de mesurettes, certes sympa et positives et qu’évidemment nous soutenons, mais tellement pas à la hauteur de défis qui eux, n’attendent pas!

Assistons-nous à une année de « démarrage un peu lent » comme avec un très vieux moteur diesel? je vous rappelle qu’ils sont interdits à Bruxelles … 😉

Et permettez-moi d’ajouter, chers amis Defi et dans une moindre mesure ECOLO/GROEN que si quelqu’un décide dans cette majorité, je vous confirme que ce n’est en tout cas pas vous…. On peut dire que votre partenaire PS est bien rodé et mène la danse…

C’est d’autant plus dommage que 80% des intentions exprimées lors de la présentation de votre accord de majorité, nous les avions portées et défendues dans notre programme …

Si vous me connaissez un peu, vous savez que les pirouettes, les phrases assassines, ce n’est pas trop mon truc en fait. Une fois encore je le répète, avec mon groupe, ce qui m’intéresse c’est que nous faisions de la politique autrement.

Par ailleurs, nous savons à quel point une opposition sans nuance est inutile pour faire avancer la chose publique dans le sens de l’intérêt collectif, c.-à.-d. l’intérêt de toutes les Bruxelloises et de tous les Bruxellois.

Alors oui, on a quitté le show médiatique, bling bling, mégalomane et arrogant de la précédente législature. Oui, le changement de cap vers cette ville apaisée, dynamique et durable que nous voulons aussi, pointe le bout de son nez. Mais ce cercle vertueux « climatique, social et économique » a besoin pour exister d’un électro choc bien plus puissant que celui que vous nous proposez!

Faisons un peu l’état des lieux:

Budget ordinaire:

Les « plus »:

-Une première constatation positive à première vue, le budget est en équilibre avec un léger boni. Vous savez Monsieur le bourgmestre qu’au CDH, nous aimons quand le budget soit sérieux et tiens la route!

En tout cas, sur le papier… Soyons prudent quand même aux recettes qui pourraient être sur estimées. Comme par exemple, peut-être, l’impôt sur les immeubles à l’abandon (+66, 67%) alors que nous savons que c’est une taxe difficile à engranger… De même, l’IPP (+7, 27%) alors que l’on parle sans arrêt de la paupérisation de Bruxelles.

– Le niveau d’endettement reste bien métrisé comme depuis pas mal d’années, et c’est une chose que nous approuvons (+/- 9,42%) des dépenses totales.

– La taxe pour l’occupation temporaire de la voie publique (chantiers) augmente aussi grâce à l’augmentation du nombre de demande et un suivi plus strict dans l’application de la réglementation en vigueur.

Les « moins »:

– Les frais de fonctionnements sont en augmentation. Vous expliquez cela par l’augmentation du coût de l’énergie, ce que nous pouvons évidemment comprendre. Mais, alors pourquoi ne pas avoir eu la volonté de compenser ailleurs dans les frais de fonctionnements de manière à rester au même chiffre que 2018 ? C’est quand même de l’argent qui aurait pu être affecté en tout ou en partie bien utilement!

Par ailleurs la rationalisation des structures voulues par tous ne devrait-elle pas avoir au final une influence vers la diminution des dépenses?

– La taxe sur les surfaces de bureaux estimée à 39.000.000 € monte de 2, 23% soit de 850.000€

– Vous dites: « pas de nouvelles taxes prévues »… Evidemment puisque vous avez fait voter une augmentation de taxes de l’ordre de 12 à 15 % et déguisée sous l’appellation « indexation » (ce qui n’a jamais eu lieu à la Ville avant aujourd’hui) et que vous nous avez présenté en stoemelings en début de législature en espérant que la pilule sera avalée d’ici six ans…

-Nous déplorons de fait l’augmentation à charge des familles des activités scolaires et extra-scolaires.

– En police un budget stable, c’est bien. Quid de l’investissement pour le nouveau commissariat ?  Par ailleurs, une occasion manquée à nos yeux: nous ne trouvons pas d’informations  sur la mise en place du « référent » de nuit. Voulez-vous vraiment une ville, un piétonnier plus apaisé?

-Méthode de participation citoyenne: cela a bien mal commencé avec les rencontres sur le projet de tram avenue des croix de guerre. Les riverains apprennent qu’une réunion se tient rue de Ransbeek, puis une autre rue de Heembeek chaque fois avec les riverains proches et pas les autres qui ne sont même pas informés ce qui crée des frustrations auprès des autres et sur un projet d’une telle envergure ce n’est pas malin de démarrer ainsi la participation que nous souhaitons et qui semblait tant voulue par Ecolo.

Budget investissement (extraordinaire):

Points positifs:

– Ferme Den Bels

– Aménagement sécurité routière aux abords des écoles

– Réalisation d’un mapping de sols pour identifier chaque endroit où il sera possible de planter un arbre.

– La visibilité des antennes décentralisées des services population qui sera améliorée via des travaux d’entretien des bureaux et le remplacement de mobilier tant au bénéfice du personnel que des citoyens.

-Un premier conseil de quartier qui sera mis en place et doté d’un budget 2019 participatif à hauteur d’un million d’euros.

– Une enveloppe de 37 millions d’euros à terme pour la rénovation des logements sociaux.

– Rénovation des bâtiments scolaires et des petits équipements sportifs.

– Enfin, de manière transversale, nous notons la volonté de la majorité d’intensifier les collaborations avec la Région. Mutualiser quand c’est possible, nous semble de la gestion publique intelligente. Nous serons attentifs à ce que ce soit le cas.

Points négatifs:

–  A la lecture du budget, J’ai failli ne pas même aborder la propreté…Parce qu’affirmer que la propreté des rues passe aussi par le respect de nos balayeurs est une évidence, que la lutte contre les dépôts sauvages sera intensifée, notamment par la présence de caméras mobiles ou encore  qu’un soins sera apporté aux équipements des balayeurs pour qu’ils soient plus légers et maniables, évidemment, c’est bien, nous y souscrivons tous!  Mais avouer que franchement, c’est peu! Les Bruxelloises et les Bruxellois attendent une « task force » dans ce domaine et pas des mesurettes…

– Alors que l’urgence climatique est reconnue par tous, même par les « héros de la dernière heure ». Alors que nous (et vous je l’espère) sommes convaincus que cette urgence demande de prendre des mesures décisives, le programme de rénovation et d’isolation se concentre uniquement sur les habitations sociales. 1000 logements, c’est bien mais est-ce assez?

Non seulement, je vous invite à travailler de concert avec toutes les sociétés de logements sociales, en ne vous limitant pas au Foyer Laekenois et le logement Bruxellois, mais plus encore, je vous invite à tenir compte des milliers d’habitations privées que compte la Ville de Bruxelles! Si l’on veut s’attaquer au réchauffement climatique, il faut aussi prendre des mesures massives et concrètes pour accélérer l’augmentation des performances énergétique des habitations privées! Je pense ici au système de tiers investisseurs.

Nous regrettons vraiment que la Ville n’ait pas utilisé sa masse critique pour en faire un effet levier qui entraîne d’autres partenaires.

Pourquoi passez-vous à côté de cet effet de masse, ce cercle vertueux, associant dynamisme économique, bien être et défis climatique?

En fin, je ne m’explique pas pourquoi, alors que l’investissement total prévus est de 37 millions, vous n’en prévoyez que 5 millions en 2019 ?

– En commerce, l’échevin propose de permettre aux associations de commerçants de disposer d’un budget pour promouvoir leur artère commerciale…  Pour info, c’est déjà le cas! Monsieur l’Echevin, ce qui est nécessaire, c’est d’accompagner étroitement ces associations avec une vraie équipe du service commerce qui aiderait les commerçants à améliorer la présentation, la diversité et la qualité de l’offre dans les quartiers! Je partage l’analyse de collègue Mr Weytsman quant au levier de diversité et de dynamisme que les locaux commerciaux appartenant à la régie peuvent apporter! je répète que cela devrait s’articuler à partir de l’échevinat du commerce!  Ne sous estimez pas l’impacte climatique, social et qualitatif que peut revêtir un développement dynamique économique et commercial local, au coeur de la Ville et à taille humaine, plutôt que de développer des mégas complèxes excentrés. Tiens, on a pas parlé de Néo ce soir… Schyzophrénie, quand tu nous tiens!

En conclusion, ce budget nous laisse sur notre faim… nous sommes déçus… Pour rester dans le régistre musical, je dirais que ça commence vraiment trop piano piano…

Mais nous voulons donner une chance à chacun dans la majorité pour prendre ses marques, prendre de l’étoffe. C’est pourquoi nous ne voterons pas « contre » ce budget-ci, mais nous nous abstiendrons.

En attendant, nous garderons la nécessaire vigilance sur la transparence et les comportements politiques de la majorité et nous viendrons régulièrement avec des propositions constructives pour une ville encore plus proche de ses citoyens, solidaire, dynamique et apaisée!

X

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer