Il en va de la mobilité et de la sécurité comme de toutes choses: mieux vaut faire des petits pas que de faire du sur place…

Il y a plus d’un an, j’interpellais le collège de la Ville de Bruxelles, à propos du  feu situé à hauteur du café Panorama rue Marie-Christine à Laeken et qui ne prévoyait pas de phases rouges ou vertes pour les piétons. Cela ne donnait pas de message clair et sécurisé ni aux piétons ni aux automobilistes. Les piétons ne savaient pas quand ils pouvaient traverser. Quant aux automobilistes, aux heures de pointe, ils rongeaient leur volant parce qu’ils ne parvenaient pas à sortir de la rue. Cela provoquait tous les jours des concerts de klaxons, et des actes d’incivilité routière téméraires et dangereux.

En demandant donc de régler enfin ce problème, Je relayais là une demande de longue date du Comité de quartier « Marie-Christine/Reine/Stéphanie ». Madame Ampe, m’avait répondu alors qu’elle envisageait de faire installer un feu pour les piétons en haut de la rue Marie-Christine.

Eh bien, si vous avez remarqué que l’ambiance est un peu moins « aux klaxons » ces dernières semaines rue Marie-Christine. Si vous avez constaté que l’embouteillage de 16h ne va plus de l’Athénée Rive Gauche jusqu’à la place Émile Bockstael,  c’est parce que ce feu a enfin été placé!

D’accord, ce n’est peut-être pas un grand pas pour l’humanité…, mais c’est quand même un petit pas dans le bon sens pour une meilleure mobilité et une meilleure sécurité dans le quartier ainsi qu’une petite victoire pour ses habitants et ses commerçants!

Ceci dit, il y aura encore du chemin à faire pour améliorer la qualité de vie et l’attractivité commerciale de la rue Marie-Christine… Et notamment,  il faudra quand même un jour apporter une réponse aux doubles files systématiques entre 17 et 19h qui embouteillent la rue et qui non seulement sont sources d’agressivités, mais plus encore, de pollutions sonores!

Je ne manquerai pas d’interpeller à ce sujet au Conseil de Police.

Share This

Partagez avec vos amis!