Sport & culture

Une ville de culture et de loisirs, une ville pleine de de vie. Les acteurs associatifs de la vie artistique, culturelle et sportive sont des partenaires essentiels dans la construction d’une société plus humaine. Même si généralement notre Ville a la chance de présenter une offre culturelle et sportive relativement accessible et variée, le cdH souhaite l’amener davantage dans la vie de chaque personne.

Sport

Tendre vers une politique de sport comme vecteur de santé publique

Tendre vers une politique de sport comme vecteur de santé publique : les jeunes et moins jeunes accusent de plus en plus une surcharge pondérale. Dans ce sens, il faut favoriser/exploiter les activités sportives parascolaires.

Créer des stages sportifs dans l’autre langue nationale

Créer des stages sportifs dans l’autre langue nationale

Offrir plus d’infrastructures sportives

Doter chaque quartier de la Ville   ou comprenant 20.000 habitants d’au moins une infrastructure sportive de proximité.

Développer de manière plus ambitieuse les infrastructures de sport de rue (basket, skate, foot) et assurer du personnel d’encadrement pendant les heures de fréquentation ;   à développer notamment dans les quartiers à forte densité de population ou ayant fait l’objet de construction importante de logement.

Doter la Ville de Bruxelles, en partenariat avec la Région et l’Etat Fédéral, d’un stade moderne capable d’accueillir autant le sport de haut niveau et des manifestations sportives internationales que des manifestations culturelles importantes pour l’image et l’économie de la Ville.

Poursuivre l’aménagement de cinq terrains synthétiques supplémentaires.

Développer les salles spécialisées en arts martiaux et boxe, sports appréciés par les jeunes et qui développent la maîtrise de soi.

Créer une grande salle omnisport capable d’accueillir des équipes de 1ère division (basket, handball, mini-foot).

Assurer une meilleure sécurité aux abords des salles de sport pendant les entraînements et les matches et une meilleure intégration des infrastructures sportives dans leur quartier en limitant les nuisances.

Favoriser le « handisport ».

Encourager l’utilisation des infrastructures scolaires par les clubs sportifs.

Développer davantage l’accès aux sports

Rendre les piscines de la ville gratuites pour les enfants et les jeunes tous les dimanches et continuer à élargir leurs heures d’ouverture en soirée.

Poursuivre la « politique d’Aide au Sport » pour les plus démunis afin que le plus grand nombre puisse s’inscrire dans un club sportif à tarif préférentiel.

Développer pour les jeunes un « Pass Sport » qui leur permettrait d’essayer plusieurs sports au début sans devoir s’affilier à un club.

Organiser au stade Roi Baudouin chaque année les Jeux Olympiques des écoles et des clubs situés à Bruxelles ; mettre en place un partenariat entre les écoles et les clubs sportifs en vue de décentraliser avant et après l’école certaines activités ; organiser une détection des jeunes talents sportifs dans les écoles par des équipes spécialisées et la prise en charge de leurs inscriptions dans les clubs quand les familles n’ont pas les moyens.

Renforcer la pratique sportive pour le troisième âge en réservant des salles à cet effet ; favoriser le développement du sport loisir pour les personnes à mobilité réduite en leur permettant l’accès aux infrastructures ; réserver des heures en salles de sport ou dans les piscines pour les clubs féminins.

Renforcer l’aide aux clubs et l’information des Bruxellois

Soutenir particulièrement les clubs locaux qui pratiquent une véritable politique de jeunes.

Renforcer la connaissance, le rôle et l’efficacité de la « Maison des sports » ; créer un guichet unique de l’information pour tous sur tous les sports et disciplines et y développer une fonction d’assistant gratuit à la gestion des clubs (conseils juridiques, démarches administratives, information, formation, etc.).

Créer un site internet « Jeunesse & Sports » afin d’informer, mutualiser les ressources, échanger, valoriser, etc.

Mettre en place un service de prêt de matériel pour les activités sportives, au bénéfice des clubs ou écoles ; simplifier les démarches de demandes de subventions et améliorer la subvention des clubs.

Amplifier le soutien aux grands événements sportifs et la formation des bénévoles dans l’encadrement et la gestion des clubs de sport.

Maintenir une diffusion de l’information sportive de qualité à travers un guide pratique mis à jour annuellement.

Aider à l’encadrement médical des disciplines sportives.

Soutenir la formation des entraîneurs des équipes de jeunes.

Promouvoir l’accès aux clubs sportifs pour les jeunes filles.

La Ville peut coordonner et promouvoir les activités du monde associatif sportif.

Rénover et construire plusieurs parcours VITA dans les espaces verts de la Ville

Rénover et construire plusieurs parcours « VITA » dans les espaces verts de la Ville.

Culture

Un maillage culturel de haut niveau pour Bruxelles

 

Créer un Musée de l’Europe.

Soutenir la réouverture par l’Etat fédéral des collections d’Art Moderne au Musée des Beaux-Arts.

Lancer un appel à idées à la population et au secteur culturel pour la détermination de la nouvelle affectation du bâtiment de la Bourse.

Mettre en place une véritable politique de placement d’œuvres en espace public (Parc Royal, Bois de la Cambre,…) notamment en soutenant davantage l’action du Comité des Arts urbains.

Transformer les boulevards Anspach et Jacqmain en une Allée du Spectacle et de la Culture.

Prévoir et défendre un budget réservé aux initiatives culturelles dans les contrats de quartier.

Constituer un réseau de la culture   et une plate-forme de rencontres régulières entre opérateurs afin d’améliorer la coordination entre tous les acteurs culturels pour une stratégie collective d’offre culturelle maximale pour tous et dans tous les quartiers.

Lancer un concours des meilleurs architectes pour créer une grande salle multimodale de spectacle et de sport sous une forme architecturale contemporaine susceptible d’attirer l’intérêt au niveau international en synergie avec l’Etat fédéral et la Région, doublée d’un musée capable d’accueillir des manifestations culturelles grand public.

Développer dans le cadre de l’aménagement futur du site Tour et Taxis un « Boulevard du cirque » qui devienne un lieu de référence européen en matière d’arts du cirque.

Renforcer la cohérence et la visibilité des grandes actions culturelles.   Créer un « Bureau Permanent Culturel » ayant un rôle consultatif (opportunité de la mise en place des nouveaux événements culturels, réponses aux demandes d’information du citoyen), d’impulsion (élaboration d’un plan d’action événementiel et culturel pluriannuel, démarchage pour l’établissement de partenariat) et de diffusion de l’information culturelle et événementielle. Ce bureau pourrait notamment établir des liens entre les différents festivals bruxellois et leurs homologues étrangers en créant des partenariats et des échanges internationaux.   Etablir, éventuellement via ce bureau, comme à Anvers un calendrier annuel de festivités qui tournent dans chaque quartier.

Adopter l’Agenda 21 de la Culture et réactualiser l’actuel Agenda 21 local de la Ville à la lumière de l’intégration des problématiques culturelles afin d’encourager la mise en place d’évaluation de l’impact culturel dans tout processus d’élaboration de projets de développement local.

Créer un réseau culturel regroupant les ambassades étrangères

Créer un « réseau culturel » regroupant les ambassades étrangères et représentations permanentes de Bruxelles, et plus particulièrement les centres culturels ou opérateurs culturels étrangers.

Plus d’accès aux activités culturelles

Développer, en concertation avec l’ensemble des grandes institutions culturelles présentes sur le territoire de la Ville, un « Pass Culture » nocturne à destination des Congressistes.

Elargir et promouvoir les nocturnes dans les grands musées bruxellois   et les développer dans les lieux culturels (bibliothèques, expositions, musées) par une mutualisation et une alternance de l’offre existante, éventuellement en partenariat avec des communes limitrophes.

Offrir un « Pass Culture » permettant soit un tarif préférentiel, soit l’accès gratuit aux répétitions générales ou avant-premières dans les théâtres et salles de spectacles subsidiés par la Ville (pour les jeunes, aînés, riverains des salles, allocataires sociaux) et élargir à d’autres publics fragilisés les réductions dont bénéficient les personnes du CPAS lors d’une inscription à des ateliers formation/création dans les centres culturels.

Mettre en place des abonnements multi-lieux.

Défendre une culture plus participative en créant un « Conseil citoyen de la Culture » avec un budget participatif chargé :

  • d’impliquer les habitants, les artistes et acteurs associatifs locaux, dans la programmation des Centres culturels soutenus par la Ville ;
  • de décider de l’affectation d’une partie des montants des subsides culturels. Il y aurait une tournante au niveau des artistes qui y seraient présents.

Etablir un cadastre de tous les lieux potentiels de culture sur le territoire de la Ville de Bruxelles afin de les faire correspondre avec les demandes existantes.

Favoriser les spectacles et manifestations de rue sur les places publiques et dans les anciens kiosques. Continuer à installer les théâtres de marionnettes dans les parcs.

Développer, en concertation avec les acteurs culturels de la Ville (Centres culturels,…) des « excursions culturelles » pour les enfants afin que ces derniers aient accès aux différentes expositions à caractère pédagogique.

Renforcer le soutien aux projets interculturels et d’échange visant à faire rencontrer les deux communautés linguistiques.

Poursuivre la politique culturelle en faveur des jeunes et des enfants en développant des partenariats entre les Ecoles, les Académies, les Maisons de jeunes et les différents opérateurs culturels de la Ville afin de réimplanter l’art et les spectacles à l’école et d’organiser plus d’activités parascolaires dans chaque écoles. On pourrait également prévoir des expositions itinérantes dans les écoles de la Ville.

Augmenter l’offre culturelle de proximité par le renforcement et la décentralisation par quartiers

Augmenter l’offre culturelle de proximité par le renforcement et la décentralisation par quartiers

Organiser un cadastre des infrastructures communales

Organiser un cadastre des infrastructures communales (centres culturels, salles polyvalentes, bibliothèques, musées)

Soutien concret de la commune aux associations culturelles de quartier et aux mouvements de jeunesse

Soutien concret de la commune aux associations culturelles de quartier et aux mouvements de jeunesse

Créations de lieux polyvalents par quartier

Créations de lieux polyvalents par quartier (maison de quartier, maison des associations,…)

Suivez-moi sur Twitter